DIfférence entre conflit et violence 

Pour comprendre le processus des violences dans les relations amoureuses, il est important de distinguer les conflits des violences

Les violences au sein des relations amoureuses s’établissent dans un rapport de force, il y a un.e dominant.e et un.e dominé.e, la relation est perpétuellement inégalitaire et asymétrique. Lors d’un conflit, on peut avoir des gestes violents lors mais la violence au sein du couple se manifeste toujours par un rapport de domination et d’emprise de l’un.e sur l’autre et qui ne s’interchange jamais.

➜ Le pouvoir

dans les conflits de couple

→ c’est avoir le pouvoir sur la situation

 ≠ 

dans les violences conjugales

→ c’est avoir le pouvoir sur l’autre

➜ L'intention

dans les conflits de couple

→ en cas de désaccords, l’intention est de convaincre l’autre du bien-fondé de son point de vue

 ≠ 

dans les violences conjugales

→ le désaccord n’est qu’un prétexte, la véritable intention est de prendre le contrôle sur la victime

➜ La persistance

dans les conflits de couple

→ les désaccords sont ponctuels, ils ne sont pas planifiés, même si des sujets peuvent revenir plusieurs fois

 ≠ 

dans les violences conjugales

→ il y a l’installation d’une dynamique
de répétition, les stratégies de désaccord sont cycliques et récurrentes, elles visent à vérifier et à réaffirmer la domination sur l’autre

➜ L’impact

dans les conflits de couple

→ il n’y a pas d’impact, de crainte ou de peur, chacun.e se sent libre de s’exprimer et d’échanger spontanément et à tout moment

 ≠ 

de les violences conjugales

→ il y a des impacts, des effets sur la victime : peur, honte, culpabilisation,, doute, remise en question, enfermement…